Dirk Braeckman, prêt pour le Pavillon belge à la 57e Biennale de Venise

Dirk Braeckman, prêt pour le Pavillon belge à la 57e Biennale de Venise

Lundi 20 mars 2017 — En prévision de l’ouverture du Pavillon belge le 13 mai prochain, l’équipe qui entoure Dirk Braeckman entamera la semaine prochaine la construction du Pavillon belge dans les Giardini. Ces derniers mois, de nombreuses créations sont sorties de la chambre noire de l’artiste. En accord avec la commissaire Eva Wittocx, du Musée M de Louvain, elles seront présentées aux côtés d’une série d’œuvres existantes.

L’hiver dernier, le Pavillon belge a fait l’objet d’une restauration en profondeur ; il sera donc en parfait état pour accueillir l’exposition. L’architecture symétrique du Pavillon, les proportions de l’espace et la belle lumière tombante créent des conditions idéales pour présenter les œuvres de Dirk Braeckman. Cette fois, le Pavillon ne fera l’objet d’aucune scénographie ni division spécifique de l’espace. L’agencement de l’exposition sera dans un certain sens assez épuré, pour mettre l’accent sur les œuvres.
Une vingtaine de tirages sortis de la chambre noire de Dirk Braeckman seront présentés, tous en noir et blanc sur papier baryté. Ces tirages analogiques uniques sont produits à partir de négatifs, l’artiste réalisant parfois plusieurs images à partir d’un même négatif. La plupart des nouvelles œuvres ont un format monumental de 180 x 120 cm.

Dirk Braeckman : « Je présenterai au total une vingtaine de tirages analogiques réalisés ces derniers mois dans ma chambre noire. Principalement des nouvelles prises de vue, mais aussi quelques tirages réalisés à partir de négatifs que j’ai archivés ces dernières années et d’images dont je n’avais encore jamais fait d’agrandissement. Pour moi, l’œuvre naît dans la chambre noire – c’est à ce moment que je lui donne un titre et une date. La plupart des photographes le font au moment de la prise de vue, mais pas moi. »

La plupart des photos présentées sont des nouveautés. Quelques œuvres plus anciennes seront également visibles, comme pour contextualiser la pratique de l’artiste. Eva Wittocx : « L’œuvre de Dirk Braeckman peut être envisagée comme un continuum. L’artiste ne travaille jamais par séries complètes ou suivant des thèmes spécifiques. Certains sujets sont toutefois récurrents, comme les intérieurs, les personnages humains, les photos d’images existantes, le nu ou les détails d’une pièce.  On les retrouvera également dans les nouvelles œuvres exposées au Pavillon belge. » 

L’agencement des œuvres dans l’espace s’effectuera sur place. L’équipe a réservé suffisamment de temps pour cela. Pour l’instant, aucun plan n’est prévu pour l’aménagement qui débutera à Venise dès ce 22 mars. C’est sur place que l’artiste étudiera l’interaction des œuvres entre elles, pour définir l’agencement final.

Sven Gatz, ministre flamand de la Culture : « J’ai été ravi, l’été dernier, que le choix du jury se porte sur Dirk Braeckman, dont j’apprécie au plus haut point l’œuvre très personnelle. Voici un mois, alors que je visitais son atelier à Gand, il m’a parlé de l’évolution de son travail et des pistes envisagées pour l’exposition au Pavillon belge. La méthode de Braeckman et sa manière d’utiliser la photographie sont uniques et tout à fait passionnantes. Je suis convaincu qu’en collaboration avec la commissaire Eva Wittocx, il proposera à Venise une exposition très forte, avec des photos qui ne manqueront pas de frapper l’esprit des nombreux visiteurs. Et à titre personnel, je me réjouis déjà de l’inauguration début mai. »

Une nouvelle publication reprenant une sélection de réalisations de Dirk Braeckman – dont quelques-unes des œuvres créées pour Venise – sortira en marge de l’exposition. L’ouvrage, qui contient des textes d’Hubertus von Amelunxen, Douglas Fogle et Eva Wittocx, est publié aux éditions Walther König.

Après Venise, une double exposition des œuvres de Dirk Brackman sera organisée en Belgique, simultanément au Musée M de Louvain et à BOZAR à Bruxelles, pour présenter notamment les nouvelles œuvres. Ces expositions auront lieu de début février à fin avril 2018.

À la suite de la Biennale de Venise, Kunstenpunt et la Fédération Wallonie-Bruxelles, en collaboration avec le Musée M de Louvain, le Musée de la Photographie et BOZAR, mettront en ligne une publication consacrée à la photographie dans l’art contemporain en Belgique. Cette publication veut augmenter la visibilité internationale des artistes en Belgique qui utilisent la photographie dans leur pratique artistique. Pendant et après la Biennale de Venise, ce document servira de matériel de promotion auprès des professionnels étrangers.


Save the date

La 57e exposition internationale d’art de la Biennale de Venise aura lieu du 13 au 26 novembre 2017. Le Pavillon belge sera inauguré le 10 mai 2017.  Les journées presse auront lieu les 10, 11 et 12 mai 2017 de 10 à 18 heures.

Plus d’infos sur les accréditations presse ici.

Dirk Braeckman, Pavillon belge, La Biennale di Venezia
Commanditaire : Sven Gatz, ministre flamand de la Culture, des Médias, de la Jeunesse et de Bruxelles
Commissaire : Eva Wittocx
Institution organisatrice : Musée M de Louvain
Sponsors principaux : Loterie nationale, Fondation Willame
Sponsors : Filliers Dry Gin 28, les Amis du Pavillon belge, IC Assurances
Partenaires : Palais des Beaux-Arts (BOZAR) Brussel, KU Leuven, STUK Leuven, Kunstenpunt, Zeno X Gallery Antwerpen

B.O.-D.F.-17 © Dirk Braeckman / Courtesy of Zeno X Gallery, Antwerp
B.I.-B.I.-16 © Dirk Braeckman / Courtesy of Zeno X Gallery, Antwerp

Contactez-nous

Annelies Evens

M-Museum Leuven