« Plus de soucis quotidiens, enfin le temps de créer de nouvelles œuvres »

« Plus de soucis quotidiens, enfin le temps de créer de nouvelles œuvres »

Le M présente de nouvelles œuvres d'artistes émergents en résidence

Jusqu'au dimanche 29 août, de jeunes artistes exposent au M leurs efforts les plus réussis. Voilà des années que le M investit de diverses façons dans les talents émergents, entre autres en leur proposant des résidences. Dans le cadre des résidences du M, ces artistes ont l'occasion de créer de nouvelles œuvres dans un vaste atelier, en bénéficiant d'un encadrement de qualité. Cet été, les deux premiers résidents du M pour 2021 – Yannick Ganseman et Jivan van der Ende –- présentent leurs nouvelles créations au public.

Ancrage local, ambitions internationales

« Le M dispose d'une grande expérience dans l'organisation d'initiatives culturelles et la met entièrement au service des artistes. Au moins l'un des résidents a des liens avec Louvain, à partir d'un ancrage local et dans une perspective internationale », explique Denise Vandevoort, échevine de la Culture et présidente du Conseil d'administration du M.

« Le M s'engage à permettre chaque année à trois artistes émergents d'effectuer une résidence à l'atelier du M dans le bâtiment Cas-co », ajoute la curatrice d'Art contemporain Valerie Verhack. « Nous leur offrons un encadrement et nos connaissances spécialisées. »

« Le fonctionnement de chaque résidence est spécifique. Il s'agit d'un programme sur mesure à différents niveaux, comprenant des conseils sur l'élaboration de propositions de projet, des avis conceptuels et de nouveaux regards sur l'œuvre par le biais de visites d'atelier de curateurs, mais aussi une assistance technique. Nous visons aussi toujours un objectif spécifique : une présentation lors du festival de performances “Playground” ou ponctuelle dans l'une des salles du M. »

Du temps, de la concentration, des réseaux

Yannick Ganseman (37 ans) a entamé sa résidence au M en mars dernier. Il crée des peintures, des bas-reliefs et des sculptures représentant son environnement personnel, tant des scènes de genre et des natures mortes que des portraits (familiaux).

Ganseman commente son expérience : « Au cours de ma résidence au M, j'ai développé plus avant l'emploi du plâtre et l'expression abstraite. Je me suis mis à travailler de façon plus brute et moins propre, afin de visualiser davantage les effets du travail de sculpture : les éclaboussures, les gouttes, les accrocs. »

La résidence au M de Jivan Van der Ende (28 ans) a commencé en juin dernier. Elle crée des installations, des performances et des publications. Dans son travail, elle interroge le statut accordé aux objets, qu'il s'agisse d'œuvres d'art ou d'objets usuels. Sa méthode de recherche consiste à combiner, documenter, collectionner et (ré)examiner ses sujets à l'infini.

« Cette résidence est d'une grande valeur pour moi, car elle m'offre trois choses : du temps, de la concentration et le réseau de l'institution. J'ai eu l'impression d'avoir multiplié par deux le temps disponible, parce qu'il n'y avait pas de distractions. Pas de petits boulots à côté, pas de soucis quotidiens… J'ai pu me concentrer pleinement sur mon travail », poursuit Jivan.

Les deux artistes présentent leurs œuvres au M du 29.07 au 29.08 inclus. Le 26.08 aura lieu à 18h00 et à 19h00 une performance de Jivan van der Ende, en présence de la curatrice Valerie Verhack.

Pour en savoir plus sur les résidences du M, les présentations au M et la réservation d'un créneau horaire, consultez mleuven.be. Votre billet vous donne accès à toutes les expositions du M Leuven.

Les résidences du M sont réalisées avec l'assistance d'Amplo et de M-LIFE.

Contactez-nous
Samantha Fadahunsi Medewerker Communicatie & Pers, M Leuven
Hanne Grégoire Diensthoofd Communicatie & Pers, M Leuven
Samantha Fadahunsi Medewerker Communicatie & Pers, M Leuven
Hanne Grégoire Diensthoofd Communicatie & Pers, M Leuven
A propos de M Leuven

M Leuven
L. Vanderkelenstraat 18
3000 Leuven
Belgium