MICHIEL COXCIE. La toute première exposition sur 'le Raphaël de Flandre' au M - Museum Leuven

Du 31 octobre 2013 au 23 février 2014 M - Museum Leuven presentente la toute première exposition rétrospective sur le 'Raphaël de Flandre' Michiel Coxcie (1499-1592). Il fut un des peintres les plus influents des Pays-Bas au seizième siècle. Son surnom donne la mesure du respect que son talent inspirait à ses contemporains.

Le nom de Coxcie est aujourd’hui plutôt tombé dans l’oubli. L’art des Pays-Bas au 16e siècle est essentiellement associé à Pierre Breughel l’Ancien. La vie artistique dans nos contrées était pourtant beaucoup plus riche et variée. L’exposition monographique Michiel Coxcie. Le Raphaël flamand révèle donc une face moins connue de l’art flamand. La recherche scientifique qui l’a précédée jette non seulement un jour nouveau sur l’œuvre inventive et le talent artistique du peintre, mais montre aussi l’ampleur de l’influence de Coxcie sur la Renaissance aux Pays-Bas historiques.

Coxcie naît vers 1499, probablement à Malines. Après une formation dans l’atelier du peintre bruxellois Bernard van Orley, il passe une dizaine d’années à Rome. Il y approfondit sa connaissance de l’Antiquité et de l’art des grands maîtres de la Renaissance Raphaël, Michel-Ange et Da Vinci. De retour dans son pays, il introduit les éléments stylistiques de la Renaissance italienne ; c’est une révolution artistique pour la peinture hollandaise. Il compte parmi les peintres favoris de Charles-Quint et se hisse très vite au rang de peintre à la Cour de son fils Philippe II. Il dessine des retables, des vitraux et des tapisseries murales pour des commanditaires de Bruxelles, Anvers et Malines.

Les contemporains de Coxcie s’inspirent de son style et de ses compositions novatrices et même après sa mort, son œuvre suscite l’admiration d’artistes comme Rubens. Avec une vie particulièrement longue, qui commence à la fin du 15e siècle et s’achève au seuil du 17e, Michiel Coxcie constitue un lien artistique exceptionnel entre les Primitifs flamands et le baroque.

Le Musée M - Leuven rend hommage avec cette toute première rétrospective au riche talent de l’artiste. Outre des toiles majeures de Coxcie provenant de sa propre collection, le M expose quantité de pièces prêtées par de grands musées du monde (comme le Prado de Madrid, le British Museum de Londres, le Staatliches Museen de Berlin, le Rijksmuseum d’Amsterdam). Diverses œuvres reviennent pour la première fois en Belgique à l’occasion de cette exposition.

Commissaires de l'exposition:

Prof. Dr. Koenraad Jonckheere, UGent

Dr. Peter Carpreau, M – Museum Leuven

 

DOSSIER DE PRESSE: voir ATTACHMENTS

 

MICHIEL COXCIE à LEUVEN:

-          Michiel Coxcie parcours à travers Louvain: www.coxcie.be

-          Michiel Coxcie excursions pour les groupes: www.coxcie.be

-          Michiel Coxcie hoteldeals: www.visitleuven.be

 

MICHIEL COXCIE. Le Raphaël flamand

31.10.2013 >< 23.02.2014

 

Contactez-nous
Veerle Ausloos Presse et Communication, M - Museum Leuven
Veerle Ausloos Presse et Communication, M - Museum Leuven
A propos de M - Museum Leuven

M - Museum Leuven
L. Vanderkelenstraat 18
3000 Leuven
Belgium