M montre un choix de ses riches collections sous la forme de trois présentations variées

M montre un choix de ses riches collections sous la forme de trois présentations variées

A partir de 10.07.20

Après sa réouverture réussie, le musée M de Louvain poursuit sur sa lancée ce vendredi 10 juillet en proposant pas moins de trois nouvelles expositions. Ce faisant, le musée donne à voir ses collections  sous un tout autre angle. En outre, ce même jour, l’exposition Entre Ciel et Terre - Vivez La Cène de Bouts ouvre à nouveau ses portes dans la collégiale Saint-Pierre nouvellement restaurée. Ouverte une première fois le 7 mars dernier, l’exposition avait été contrainte à une fermeture temporaire en raison des mesures visant à empêcher la propagation du coronavirus. La Cène du Maître flamand Dieric Bouts et d’autres oeuvres de premier plan seront enfin à n nouveau accessibles au public. Il sera possible de réserver un créneau horaire pour visiter le musée M ou vivre l’expérience numérique dans l’église Saint-Pierre dès ce vendredi  25 juni.

“Une grande partie des salles de M se présentera de façon tout à fait différente dès le 10 juillet. A partir de cette date, le musée donnera en effet à voir une nouvelle sélection puisée dans ses riches collections, et ce sous la forme de trois présentations thématiques. On y verra dialoguer l’art ancien et contemporain, et les traditions anciennes seront remises à l’honneur et confrontées au présent”, nous dit Denise Vandevoort, présidente du conseil d’administration de M.

Prenez votre temps: M vous met au défi de vraiment regarder l’art

Alors que nous vivons dans une époque où un visiteur passe en moyenne 23,68 secondes devant une oeuvre d’art (en ce compris le temps de prendre un selfie), M  veut être un endroit où le visiteur se voit mis au défi de prendre son temps, de s’arrêter et de vraiment regarder l’art. De là le titre de cette nouvelle présentation tirée de nos collections Prenez votre temps. Cette exposition nous interroge sur le rôle que joue le temps dans l’art, depuis le passage des saisons jusqu’aux parallèles existant entre art ancien et contemporain. A titre d’exemple, un cadran-calendrier séculaire se trouve exposé à côté d’une oeuvre abstraite de Ann Veronica Janssens.

En mouvement : L’art de bouger au propre comme au figuré

Présentation tirée de nos collections, En mouvement offre aux visiteurs la possibilité de (re)faire connaissance avec des coutumes oubliées, et ce par le biais d’objets religieux spécifiques conçus  pour être mis en mouvement, au propre comme au figuré. Le visiteur y verra la riche garde-robe  et les ornements en argent d’une statue portée en procession, mais il y découvrira aussi un autel portatif, des reliquaires précieux et des objets du culte tout à fait particuliers. D’anciens rituels reprennent vie par le biais de témoignages personnels et d’une iconographie d’époque. En même temps, ces traditions historiques sont confrontées à des formes actuelles d’adoration et de vénération. Il y a bien des ressemblances entre un concert pop et un autel portatif. Et il ne faut jamais chercher bien loin le lien avec Louvain: en effet, la majorité des objets exposés provient d’importantes églises et sites historiques de la ville.

Les Sept Sacrements: pièce dédiée à un chef-d’oeuvre

L’oeuvre au coeur de cette pièce dédiée aux Sept Sacrements est le Tryptique aux Sept Sacrements, une oeuvre de premier plan que M accueille depuis 2009, en prêt de KMSKA. Il s’agit d’un chef-d’oeuvre de la peinture médiévale dû au Maître flamand Rogier van der Weyden (1399/1400–1464). Dans cette pièce dédiée, l’oeuvre se trouve accompagnée de toute une série de rares objets d’art allant du quinzième aux dix-huitième siècles, et qui entretiennent tous un rapport avec les rites et coutumes propres aux sept sacrements. On y trouve plusieurs créations de qualité exceptionnelle qui témoignent de l’impressionnante maîtrise des orfèvres du Moyen Âge tardif et provenant toutes d’importants sites religieux de Louvain.

Entre Ciel et Terre - Vivez La Cène de Bouts

L’église Saint-Pierre de Louvain, à présent restaurée, accueille une nouvelle présentation permanente d’oeuvres de premier plan issues de l’art flamand et assurée par le Musée M. Deux des plus importantes oeuvres du maître flamand Dieric Bouts attireront particulièrement l’attention: La Cène et Le Martyre de Saint Erasme. Une expérience numérique innovante plongera les visiteurs dans l’histoire de ces créations.  Peu de temps après l’ouverture officielle de l’exposition le 7 mars, l’église se fut contrainte de fermer ses portes en raison des mesures visant à empêcher la propagation du coronavirus. Mais dès le 10 juillet, les visiteurs se verront à nouveau offrir la possibilité d’apprendre à connaître les trésors artistiques de l’église et les histoires qu’elle renferme.

 

Toutes les informations concernant l’expérience numérique et le parcours destiné aux familles dans l’église Saint-Pierre peuvent être consultées sur diericbouts.be.

Contactez-nous
Hanne Grégoire Responsable Communication et Presse au M
Philippe Mertens Communication et Presse
Denise Vandevoort Présidente du musée M et échevine de la Culture et du tourisme
Hanne Grégoire Responsable Communication et Presse au M
Philippe Mertens Communication et Presse
Denise Vandevoort Présidente du musée M et échevine de la Culture et du tourisme
A propos de M - Museum Leuven

M - Museum Leuven
L. Vanderkelenstraat 18
3000 Leuven
Belgium