La grande expo “Entre ciel et terre – Vivez La Cène de Bouts” ouvre ses portes dans l’église Saint-Pierre de Louvain

La grande expo “Entre ciel et terre – Vivez La Cène de Bouts” ouvre ses portes dans l’église Saint-Pierre de Louvain

À partir du 7 mars 2020, Louvain présente la grande exposition “Entre ciel et terre – Vivez La Cène de Bouts” dans l’église Saint-Pierre fraîchement restaurée. Le projet place des chefs-d’œuvre, du maître flamand Dieric Bouts notamment, dans leur contexte authentique et les propose de façon contemporaine et innovante.

L’église Saint-Pierre entièrement restaurée de Louvain forme le cadre d’une nouvelle présentation permanente de chefs-d’œuvre de l’art flamand, une initiative du musée M Leuven. Au centre de l’expo, les deux œuvres maîtresses du maître flamand Dieric Bouts : “La Cène” et “Le Martyre de saint Érasme”. Bouts a peint ces tableaux spécialement pour l’église, voici 560 ans. Il a d’ailleurs été le premier à représenter Jésus et ses apôtres dans la composition emblématique autour de la table, 30 ans avant Léonard de Vinci.

« Dieric Bouts est à Louvain ce que Jan van Eyck est à Gand. Bouts est l’un des grands maîtres flamands de la Renaissance à avoir fait la renommée de Louvain », explique le bourgmestre Mohamed Ridouani. « Aussi voulons-nous présenter Louvain dans le monde comme la ville de Bouts. Les Louvanistes peuvent vraiment être fiers de cette nouvelle présentation : nous montrons des chefs-d’œuvre de classe mondiale issus de notre propre ville, d’une manière innovante et interactive. »

Entre ciel et terre — Vivez La Cène de Bouts’ s’inscrit dans le projet ‘Maîtres flamands’ par lequel Toerisme Vlaanderen entend promouvoir les maîtres de l’art flamand à l’international. Toerisme Vlaanderen a investi plus d’un demi-million d’euros dans le projet louvaniste. « Avec Rogier Van der Weyden, Hans Memling et les frères Van Eyck, Dieric Bouts est l’un des maîtres flamands les plus renommés », explique Zuhal Demir, ministre flamande du Tourisme. « Ce projet unique ne permet pas seulement aux visiteurs de découvrir les chefs-d’œuvre de l’église Saint-Pierre. Grâce à la technologie, le visiteur est aussi encouragé à découvrir la ville de Louvain, le décor qui a vu Bouts vivre et travailler. »

Une plongée dans l’art

Pour raconter l’histoire des trésors d’art de l’église dans leur contexte historique, M a en outre réalisé une expérience numérique qui plonge les visiteurs dans les 12 œuvres maîtresses de l’église Saint-Pierre. Les visiteurs auront le sentiment de faire partie de “La Cène” et de voir de l’eau couler sous leurs pieds près de la chapelle de Fière Marguerite. « Le projet montre Louvain sous son meilleur jour et touche la ville dans toutes ses facettes : la beauté de l’église Saint-Pierre, et le maître flamand Dieric Bouts qui rentre véritablement chez lui à Louvain », explique Denise Vandevoort, échevine de la culture et du tourisme et présidente du conseil d’administration de M. « L’accueil chaleureux de l’action “Zet een bordje bij” (Ajoutez une place à table) à l’approche de la réouverture de l’église était en outre une belle illustration de l’hospitalité des Louvanistes.”

« Tout comme l’église, les œuvres de Bouts sont en accès libre au public et sont mises pleinement en valeur grâce à la nouvelle disposition muséale », ajoute Peter Bary, directeur général de M. « Non seulement grâce à l’éclairage ou à la restauration complète, mais aussi grâce aux informations détaillées en néerlandais, en français, en allemand, en anglais et en espagnol. Les visiteurs de tous âges sont emmenés dans une expérience globale. Pour les curieux, il y a l’expérience numérique ; les amateurs peuvent découvrir tous les détails grâce au guide du visiteur, et pour les plus jeunes, un parcours familles a été élaboré pour les enfants de 4 à 6 ans et de 6 à 10 ans. »

L’aboutissement de 30 ans de travaux

L’exposition permanente est hébergée dans l’un des bâtiments les plus connus de Louvain : l’église Saint-Pierre à la Grote Markt (Grand Place). Cette église gothique a subi une restauration complète. « Les travaux ont duré 35 ans : 25 ans pour la restauration extérieure, et ensuite 10 ans pour l’intérieur », précise Dirk Vansina, échevin des restaurations. « Moyennant un bon entretien, notre église Saint-Pierre ne devra plus être restaurée durant les 50 prochaines années. Même si, dans le cas d’un monument emblématique tel que celui-là, les travaux ne seront jamais entièrement terminés. »

L’importance de l’église Saint-Pierre et celle de Dieric Bouts ne sont plus à démontrer. « L’église est un exemple d’école de bonne préservation de notre précieux patrimoine urbain », précise Carl Devlies, échevin du patrimoine immobilier. “D’autant qu’avec le Grand Béguinage, cette église est le seul élément louvaniste reconnu patrimoine mondial par l’UNESCO. Et le premier projet du nouveau plan de gestion des églises – une vision à long terme de la (ré)utilisation des bâtiments du culte – entièrement réalisé. »

Hors des murs de l’église

“Entre ciel et terre – Vivez La Cène de Bouts” ne s’arrête pas aux murs de l’église. L’expérience numérique et le guide du visiteur emmènent les curieux découvrir l’histoire et la vie actuelle de Louvain et du Brabant flamand.

« Louvain, ville d’art, est une destination touristique de premier choix en Brabant flamand et un point de départ idéal pour explorer le Hageland et le Groene Gordel à vélo. Laissez Dieric Bouts vous entraîner dans la province de la randonnée ! », suggère Monique Swinnen, députée au tourisme de la Province du Brabant flamand.

Week-end inaugural

Les samedi 7 et dimanche 8 mars, Louvain fêtera l’ouverture des portes de l’église Saint-Pierre et de l’expo “Entre ciel et terre – Vivez La Cène de Bouts”. Pour ce week-end inaugural, les visiteurs sont les bienvenus au Grote Markt et dans l’église Saint-Pierre. Ils pourront découvrir, gratuitement et en avant-première, l’expérience numérique, les visites guidées et le parcours familles. Le samedi soir 7 mars, pendant la fête inaugurale au Grote Markt, les visiteurs pourront également déguster la bière Bouts, la saucisse Bouts, le fromage “Pas de Bouts” et des plats de l’époque de Bouts. Ces plats et cette bière inspirée de “La Cène” coûtent 10 euros. Informations complémentaires et inscriptions sur mleuven.be/openingsweekend.


Pour des informations complémentaires sur l’événement “Entre ciel et terre – Vivez La Cène de Bouts”, surfez sur www.diericbouts.be.

Contactez-nous
Hanne Grégoire Head of Communication and Press, M Leuven
Philippe Mertens Persverantwoordelijke, M Leuven
Hanne Grégoire Head of Communication and Press, M Leuven
Philippe Mertens Persverantwoordelijke, M Leuven
A propos de M Leuven

M Leuven
L. Vanderkelenstraat 18
3000 Leuven
Belgium