Jimmy Robert inaugure son exposition individuelle au M

Jimmy Robert inaugure son exposition individuelle au M

A clean line that starts from the shoulder

Mercredi 25 novembre 2015 — Pour sa première exposition solo en Belgique, Jimmy Robert présente une installation totale entièrement neuve. Dans 'A clean line that starts from the shoulder', il explore les relations entre les lignes, le mouvement et la forme. L’androgynie, le mouvement et la vulnérabilité du corps constituent les thèmes centraux des collages, photos, films et installations de Jimmy Robert. Leur expression adopte souvent des matériaux fragiles, comme la soie et le papier.

Chaque œuvre, qui fonctionne de manière autonome, a par ailleurs été intégrée dans la performance unique qui a eu lieu lors du vernissage. Pour l’artiste, l’exposition et la performance sont complémentaires. Jimmy Robert: "Les images et objets appellent l’interaction, et la performance peut elle aussi être considérée comme une sorte de visite guidée qui livre avec style une des interprétations possibles des œuvres."

Jimmy Robert part souvent d’œuvres existantes auxquelles il ajoute des couches de sens. Pour cette exposition, il a notamment utilisé les œuvres de l’artiste belgo-roumain Idel Ianchelevici (1909-1994), de la Belge Lili Dujourie (1941) et de l’artiste conceptuel néerlandais Stanley Brouwn (1935). Par ailleurs, il s’inspire de citations extraites de magazines de mode des années 70, notamment Vogue, qui renvoient aux lignes, au mouvement et au corps. Dans l’exposition, textes, images et sculptures se mélangent. Depuis un certains temps, cette démarche est à la base de la pratique de Jimmy Robert.

À chaque fin d’année, M présente un artiste « qui monte » et dont le travail est en lien avec la performance dans le cadre du festival Playground, une collaboration de M et STUK. Jimmy Robert a également participé à Playground avec la première de sa performance A clean line that starts from the shoulder. Il a en outre convié deux autres artistes au festival: Maria Hassabi et Julian Weber.

Bio

Jimmy Robert (1975, Guadeloupe) vit et travaille à Bucarest (Roumanie). Ses œuvres ont été présentées à The Power Plant à Toronto (2013), à la galerie 1857 d’Oslo (2013), au MCA de Chicago (2012) et au Musée du Jeu de Paume, à Paris (2012). Jimmy Robert a précédemment présenté ses performances lors de Playground à STUK, à Leuven (2008), et plus récemment au Musée Migros de Zurich (2015) ainsi qu’au Teatro Ipanema de Rio de Janeiro (2012), à la Kunsthalle Basel à Bâle (2011) et à la South London Gallery de Londres (2010). Son travail est représenté par la Galerie Diana Stigter d’Amsterdam et la Tanya Leighton Gallery de Berlin.

Information pratique

Jimmy Robert. A clean line that starts from the shoulder. Jusqu'au 28.02.2016 - M - Museum Leuven.

Vous trouverez ci-dessous le document téléchargeable avec l'explication des différentes œuvres de son installation totale.

Commissaires d'exposition

Eva Wittocx & Valerie Verhack

 

Jimmy Robert. Silks, 2015, M - Museum Leuven. Foto (c) Dirk Pauwels
Vue de l’exposition Jimmy Robert. A clean line that starts from the shoulder au M – Museum Leuven<br/>Courtesy Jimmy Robert, Galerie Diana Stigter Amsterdam & Tanya Leighton Gallery Berlin. Photo: Dirk Pauwels
Jimmy Robert. Untitled (Agon), 2015, M - Museum Leuven. Foto (c) Dirk Pauwels
Jimmy Robert. Untitled (Smile) & Untitled (Agon), 2015, M - Museum Leuven. Foto (c) Dirk Pauwels
Jimmy Robert. Silks, 2015, M - Museum Leuven. Foto (c) Dirk Pauwels
Vue de l’exposition Jimmy Robert. A clean line that starts from the shoulder au M – Museum Leuven<br/>Courtesy Jimmy Robert, Galerie Diana Stigter Amsterdam & Tanya Leighton Gallery Berlin. Photo: Dirk Pauwels
Vue de l’exposition Jimmy Robert. A clean line that starts from the shoulder au M – Museum Leuven<br/>Courtesy Jimmy Robert, Galerie Diana Stigter Amsterdam & Tanya Leighton Gallery Berlin. Photo: Dirk Pauwels
Jimmy Robert. Untitled, Ompdrailles, 2013. Foto (c) Dirk Pauwels
Vue de l’exposition Jimmy Robert. A clean line that starts from the shoulder au M – Museum Leuven<br/>Courtesy Jimmy Robert, Galerie Diana Stigter Amsterdam & Tanya Leighton Gallery Berlin. Photo: Dirk Pauwels
Jimmy Robert. Untitled (Brouwn), 2015, M - Museum Leuven. Foto (c) Dirk Pauwels
Jimmy Robert, A clean line that starts from the shoulder.<br/>Performance de Jimmy Robert avec Gala Moody au M - Museum Leuven, 19 novembre 2015<br/>Photo (c) Isabelle Arthuis
Jimmy Robert, A clean line that starts from the shoulder.<br/>Performance de Jimmy Robert avec Gala Moody au M - Museum Leuven, 19 novembre 2015<br/>Photo (c) Isabelle Arthuis
Jimmy Robert, A clean line that starts from the shoulder.<br/>Performance de Jimmy Robert avec Gala Moody au M - Museum Leuven, 19 novembre 2015<br/>Photo (c) Isabelle Arthuis
Jimmy Robert, A clean line that starts from the shoulder.<br/>Performance de Jimmy Robert avec Gala Moody au M - Museum Leuven, 19 novembre 2015<br/>Photo (c) Isabelle Arthuis
Jimmy Robert, A clean line that starts from the shoulder.<br/>Performance de Jimmy Robert avec Gala Moody au M - Museum Leuven, 19 novembre 2015<br/>Photo (c) Isabelle Arthuis
Jimmy Robert, A clean line that starts from the shoulder.<br/>Performance de Jimmy Robert avec Gala Moody au M - Museum Leuven, 19 novembre 2015<br/>Photo (c) Isabelle Arthuis
Jimmy Robert, A clean line that starts from the shoulder.<br/>Performance de Jimmy Robert avec Gala Moody au M - Museum Leuven, 19 novembre 2015<br/>Photo (c) Joeri Thiry
Jimmy Robert, A clean line that starts from the shoulder.<br/>Performance de Jimmy Robert avec Gala Moody au M - Museum Leuven, 19 novembre 2015<br/>Photo (c) Joeri Thiry